Historique de la création de la relieuse

Historique

Pour commencer, voici un petit historique intéressant sur la découverte de la relieuse. La reliure a été pratiquée dans les monastères égyptiens vers le IIe siècle après Jésus-Christ. Elle était présentée par des planches de bois recouvertes de cuirs. Ceci stockait les papyrus et les parchemins qui sont cousus ensembles. Au VIe siècle, les monastères s’occupaient des reliures. Il a été modernisé depuis le Moyen âge par les Romains sous forme de librarioli, les glutinatores. Depuis tout ce temps, le but était de faciliter l’arrangement des feuilles pour la lecture afin de ne pas se perdre dans les papiers. A cette période, le style des reliures était sobre et à la fois splendide en bois parce qu’à cette époque la, c’était le temps de la poésie et des romans, donc il fallait des styles bien adapté à cela. En XVe siècle, il y a eu la reliure en peau de chèvre, mouton et en veau qui succède la reliure en bois du moyen âge. Et au XVIIème, c’était le temps des motifs ornementaux en fleur ou en aztèque, l’origine de ce style est la culture de l’antiquité gréco-romaine. Au XVIIIe siècle, les hommes chargés de la reliure sont considérés comme des artistes. Il est possible de trouver des noms mis en relief sur la couverture des livres ou des dentelles dorées sur les bords. Ces artisans mettaient en pratique leur talent afin de rendre un livre ou un ouvrage aussi exceptionnel qu’il puisse l’être. Au XIXe siècle, la reliure prenait une forme plus thématique. L’auteur a le choix parmi une diversité de style comme romantique, médiéval, empirique…. Et depuis le XXe siècle, la reliure devient une création artistique unique. Et c’est dans cette époque que vient la reliure industrielle, production en série par des machines.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

Guide d'achat Relieuse
Login/Register access is temporary disabled